formation de filiers agregateurs

Le projet KOBABY

Le projet KOBABY en quelques mots.

“Conserver les ressources naturelles et assurer un développement économique durable”

Le projet KOBABY a pour finalité la conservation des ressources naturelles et le développement économique durable de la région DIANA à travers le renforcement de ses aires protégées, pivots des stratégies de développement économique des territoires ruraux.

Il vise le développement de ces derniers tout en renforçant la résilience des écosystèmes et des sociétés au changement climatique.

Sa mise en œuvre est décentralisée et promeut une approche de conservation et de développement intégré.

Plus de 33% du territoire de la région DIANA sont sous statut d’aires protégées dont la valorisation économique est assurée par des activités écotouristiques. Avant la crise sanitaire du COVID, le nombre annuel de visiteurs de la région DIANA est estimé entre 65 000 et 70 000 touristes.

 

Le projet KOBABY est financé par l’Agence Française de Développement et un apport de l’Etat Malagasy pour une durée de 5 ans, à partir de 2018. La mise en œuvre du projet se fait à travers trois composantes :

  • Composante « conservation » : Renforcement de la gestion et de la gouvernance des neuf aires protégées prioritaires dont trois marines
  • Composante « développement » : Valorisation et pérennisation de neuf aires protégées.
  • Composante Coordination et appui à la maitrise d’ouvrage : elle intègre les activités de renforcement de capacité de la DREDD DIANA et des partenaires du projet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *